Vins
Accueil > Les MILLESIMES 2006

MILLESIMES 2006

Contexte climatologique
La période automnale qui a suivi les vendanges 2005 fut plus sèche que l’année précédente (-50 %). L’hiver fut plus long et plus rigoureux avec des coups de froids présents jusqu’à fin mai. Environ 100 jours de vent sur les 6 premiers mois.
Mais l’élément le plus important fut sans doute les fortes précipitations du mois de janvier (plus de 120 mm en 3 à 4 jours) suivies dès mars d’une absence de précipitation.
 Si la vigne n’a pas eu à en souffrir avant juillet, cet assèchement a perturbé les travaux du sol avec un durcissement et un tassement de surface inhabituels.
 
Les cépages blancs, les plus précoces ont ouvert le ban des vendanges dès la mi-août et le Mourvèdre s’est fait attendre parfois jusqu’à la mi-octobre.
 
Les vins du millésime 2006
Les vins présentent un bel équilibre, avec une acidité tout à fait satisfaisante. Plus précisément, les blancs et les rosés offrent une riche et complexe diversité aromatique, marquée fruits mûrs. Quant aux rouges, notre couleur de prédilection, ils présentent une belle masse tannique.
 
Comme les 3 derniers millésimes, 2006 est un millésime de vigneron, de paysan, au sens noble, celui qui travaille et laboure la terre pour faire pénétrer les pluies et profiter des humidités nocturnes et ainsi tirer parti de ce que la nature peut apporter.
 
Rendement de la récolte 2006
34,55 hl/ha.
 
Mise sur le marché
mars 2007 pour les blancs et les rosés, mai 2008 pour les rouges.

L’accès de ce site est réservé aux personnes majeures*

Etes-vous né(e) avant 1999 ?
NON     OUI

* Conformément à la réglementation française en vigeur.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Vous n’avez pas l’âge requis*.



Vous devez avoir 18 ans pour accéder à ce site.
Quitter le site

* Conformément à la réglementation française en vigeur.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.